DES PATIENTS ATTEINTS D’ALZHEIMER RENCONTRENT L’ART

DES PATIENTS ATTEINTS D’ALZHEIMER RENCONTRENT L’ART

MÉMOIRE ET ÉMOTIONS :

LORSQUE LES PATIENTS ATTEINTS DE LA MALADIE D’ALZHEIMER RENCONTRENT L’ART

La musique, la danse et le théâtre sont des activités qui stimulent notre cerveau, en effet, ils font plus travailler la mémoire. Les artistes ont des capacités cérébrales plus développées et un nombre de neurones plus importants que les autres.
Grâce à ses loisirs, les chercheurs en apprennent davantage sur le cerveau et la mémoire de l’homme. Les acteurs de la pièce de théâtre réalisée par Anne-Marie Ergis durant la Semaine de la Mémoire – organisée par l’Observatoire B2V des Mémoires nous le prouvent.

Les études menées sur les patients atteints de la maladie d’Alzheimer
Des experts en neurosciences, tel que Hervé Platel – neuropsychologue, ont réalisé des ateliers d’apprentissage avec des personnes ayant un stade avancé de la maladie d’Alzheimer, personnes qui ne peuvent plus rien apprendre. L’atelier propose à ces derniers d’écouter, chaque jour, des extraits de chansons qu’ils n’avaient jamais entendu auparavant. Les résultats ont permis de démontrer qu’au bout de 8 jours, les patients se souviennent des chansons qui leur ont été diffusées les jours précédents et que par conséquent, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont encore la capacité d’apprendre et de retenir. Cependant, ils ne sont pas capables de retrouver la source de l’information, ne se souviennent pas où ils les ont entendu ou dans quel contexte.

La musique et les arts sont révélateurs. Le cerveau a du mal à consolider les informations chez les personnes atteintes de troubles de la mémoire et les chercheurs ont trouvé une méthode qui permet de favoriser cette consolidation.

Les études se poursuivent au Centre Cyceron dont le Pr. Esutache (Président du Conseil Scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires) est le Directeur. C’est une plateforme d’imagerie médicale qui étudie le cerveau et la mémoire dans le but de trouver de nouveaux moyens de prise en charge pour les maladies de la mémoire.
Les mêmes tests sont proposés dans un IRM en écoutant une chanson connue depuis toujours, une chanson apprise pendant le premier test et une chanson méconnue. Cela a permis d’identifier la région du cerveau qui permet d’enregistrer de nouvelles informations chez les personnes atteintes de troubles cognitifs et à travailler sur de nouveaux moyens de prise en charge.

A TELECHARGER :
 
LE DOSSIER DE PRESSE
LE PROGRAMME & L’AFFICHE

Plus d’informations :
www.semainedelamemoire.fr

cp_semainememoire26081.003

Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire, demande d’interview et reportage sur place.

CONTACT – REVOLUTIONR
Alexandra ZULIAN sante@revolutionr.com
+33 (0)1 47 10 08 40 / +33 (0)7 81 34 16 37
www.revolutionr.com

Logos Semaine de la Mémoire

2014-09-22T09:04:59+00:00 22/09/2014|Communiqué de presse, Santé|