Infos: Ecole du Ski Français (ESF)

MONITEURS DES ÉCOLES DE SKI FRANÇAIS

 La Cour d’Appel de Grenoble valide le pacte intergénérationnel et conforte la solidarité montagnarde des moniteurs des Écoles du Ski Français 

 Le principe de construction intergénérationnelle, organisée de très longue date (depuis 1963) par cette profession, avait été remis en cause en 2011 par le TGI d’Albertville suite à la plainte de cinq  moniteurs des Arcs en raison de son caractère discriminatoire.

Convaincu de la nécessité de maintenir un tel principe mais soucieux de respecter le cadre légal imposé par la transposition d’une directive européenne, le Syndicat National des Moniteurs du Ski Français s’était rapproché de l’autorité compétente en la matière, le Défenseur des Droits, pour aménager un nouveau dispositif conforme à la réglementation.

La profession avait alors renouvelé son attachement à ce principe, le Congrès National des Moniteurs de l’Ecole du Ski Français entérinant le 24 novembre 2012 ce nouveau dispositif dénommé « pacte intergénérationnel » à plus de 95 %.

Soutenu par Valérie Fourneyron, Ministre des Sport et par l’Association Nationale des Elus de Montagne,  le pacte intergénérationnel représentait  un dispositif  remarquable en matière sociale, indispensable pour répondre à la précarité de l’emploi des jeunes en montagne notamment en raison de la saisonnalité et des aléas climatiques.

Cependant, 20 moniteurs ont interpellé les tribunaux de Grenoble en vue de faire juger ce pacte illicite et faire annuler  la décision du Congrès National.

La première chambre civile de la Cour d’Appel de Grenoble (délibéré du 30 septembre) vient de débouter les plaignants et confirme la licéité de ce pacte en soulignant que celui ci répond à une exigence professionnelle essentielle et déterminante et sans pour autant créer de disproportion excessive.

Le Syndicat National des Moniteurs du Ski Français et son Président, Gilles Chabert,  se félicitent de cette décision qui donne à tous les moniteurs de ski, quelque soit leur âge, l’assurance que cette profession, leader sur le plan mondial, restera en mesure de construire son avenir en faisant en sorte que chacun trouve sa juste place en son sein.

Pour Gilles Chabert, « la validation du pacte intergénérationnel constitue une grande victoire de la solidarité montagnarde, valeur essentielle des moniteurs des Ecoles du Ski Français ».

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’informations complémentaires, des interlocuteurs de l’ESF sont à votre disposition pour répondre à toute demande d’interview.

 

L’ÉCOLE DU SKI FRANÇAIS EN QUELQUES MOTS

Depuis plus de 60 ans, les Écoles du Ski Français font figure d’exemple et de référence dans le monde entier. Ce phénomène tient à la fois à l’histoire du Ski Français, à sa technique en évolution constante, à ses institutions de pointe et la formation continue des moniteurs.

L’état d’esprit ESF :

L’École du ski français rassemble plus de 17 000 moniteurs autour de valeurs fortes et fédératrices :

– La connaissance du milieu montagnard,

– Le respect des traditions et de la culture montagnardes,

– La transmission d’un savoir-faire professionnel,

– L’ouverture sur les nouvelles pratiques.

L’École du ski français s’adapte en permanence à l’évolution des sports d’hiver et dispense un enseignement en phase avec les tendances de la glisse.

Les ESF mettent l’accent sur le bien-être et la sécurité des pratiquants. La prévention fait partie de leur mission.

Dossier de presse ESF 2014 complet ICI

Contact presse Agence RevolutionR

Albane Heger – 01 47 10 08 35 – aheger@revolutionr.com

2013-10-04T11:28:15+00:00 04/10/2013|Communiqué de presse, Dossier de presse|