LA FRANCE REMPORTE LE SUPERMOTO DES NATIONS

LA FRANCE REMPORTE LE SUPERMOTO DES NATIONS

FFM_2014-09-29 à 16.34.41

LA FRANCE REMPORTE
LE SUPERMOTO DES NATIONS

 

L’Equipe de France remporte pour la quatrième fois le Supermoto des Nations, Championnat du Monde par équipes. L’Italie et l’Allemagne complètent le podium de cette neuvième édition. Jusque dans les derniers tours, rien n’était joué mais nos pilotes, Sylvain Bidart (Honda), Adrien Chareyre (Aprilia) et Thomas Chareyre (TM) ont offert au public un spectacle d’une rare qualité.

Avec 22 teams venant de 16 pays différents, et avec pour la première fois un team américain, cet événement phare du Supermoto a affiché un superbe plateau et tenu en haleine les spectateurs venus en nombre. Qualifiée en tête lors des essais et des courses de samedi, le team France a assumé sa position de favori.

Dans la première manche, Thomas et Adrien Chareyre sont alignés sur la grille de départ. Thomas fait le holeshot et mène le jeu jusqu’à la fin. Adrien, malgré un très bon départ, est heurté par un concurrent dans la partie terre dès le premier tour et cale. Il repart loin, en queue de peloton, et ne parvient à remonter qu’en 17ème position.

Dans la deuxième manche, c’est au tour de Sylvain Bidart et Adrien Chareyre. Les deux pilotes font un très bon départ, Sylvain Bidart fait le holeshot et Adrien passe rapidement en 2ème position, puis en tête de la course. Mauno Hermunen remonte et parvient à doubler Sylvain. A six tours de la fin, Sylvain Bidart subit un problème de câble d’embrayage et ne peut plus lutter pour remonter. Adrien Chareyre franchit la ligne d’arrivée en tête et Sylvain Bidart 4ème.

A ce stade, rien n’est donc joué et le suspense est à son comble. Sylvain Bidart et Thomas Chareyre sont sur la grille de départ pour la dernière manche. Thomas Chareyre se bat vaillamment aux avant-postes avec Ivan Lazzarini et franchit le premier la ligne d’arrivée. Sylvain Bidart termine 4ème juste derrière Mauno Hermunen, là aussi après une bagarre sans concession.

Gérée de main de maître par Sébastien Bonnal, l’équipe n’a pas perdu son sang-froid et a su gérer avec brio une compétition de très haut niveau. Cette victoire représente le quatrième titre pour la France sur les 9 éditions organisées par la FIM.

Sébastien Bonnal, team manager :  » Nous étions favoris, il fallait être à la hauteur de ce statut. Les qualifications ont confirmé cette position mais le plus dur restait à faire. Après la chute d’Adrien en première manche, nous avons perdu notre joker. Il a fallu changer de stratégie pour les autres manches et savoir garder la tête froide. De ce fait, les pilotes ont très bien réagi et ont rempli leur rôle, faisant preuve d’un grand professionnalisme. « 

MotoCross_des_nations

Sébastien Bonnal, Adrien Chareyre, Thomas Chareyre et Sylvain Bidart.

FF_MOTO

2014-10-14T14:22:02+00:00 13/10/2014|Communiqué de presse, Evènements, Sport|