La Piste aux Étoiles

Vers des sommets de saveurs…

DÉLICES INCONTOURNABLES DES 3 VALLÉES

restaurants 3 vallées

Le domaine des 3 Vallées rassemble une constellation d’étoiles, 20 très précisément ! Un régal pour les skieurs et les gourmets qui profitent de ces tables gastronomiques accessibles tant à pied que « skis au pieds » pour une dégustation de mets fins et d’excellence.

Autant de délices à cette altitude est unique au monde d’autant que deux d’entre eux, René et Maxime Meilleur ont tout juste remporté le prix de « Chefs de l’année 2015 ». Une consécration pour Les 3 Vallées où l’immensité du domaine et les tables d’exception raviront les papilles des sportifs mais aussi celles des amateurs de cuisine raffinée.

Pour passer un délicieux moment dans Les 3 Vallées, dévalez la Piste aux Etoiles à la conquête des plaisirs de la table et laissez vous tenter…

LA BOUITTE

LA BOUITTE*** : René et Maxime Meilleur, Saint Martin de Belleville
Tout juste étoilés pour la 3e fois, Maxime Meilleur le fils, et René le père, n’ont jamais aussi bien porté leur nom… Ils viennent tout juste d’être élus « Chefs de l’année 2015 ». Une consécration pour cette table gastronomique dont les plats sont crées à 4 mains, entourés d’une équipe complice et fidèle.

RESTAURANT JEAN SULPICE

RESTAURANT JEAN SULPICE** : Jean Sulpice, Val Thorens
Jean Sulpice c’est la promesse d’une cuisine de haute voltige. Perché à 2 300 mètres d’altitude dans le plus haut restaurant d’Europe, ce prodige de la cuisine, formé chez Marc Veyrat, a obtenu sa 1ère étoile à 26 ans et sa 2ème étoile à seulement 31 ans. Une cuisine à la fois inspirée de la Savoie tout en gardant une touche de modernité, c’est peut-être cela la recette du succès.

LE 1947

LE 1947** du Cheval Blanc : Yannick Alleno, Courchevel
Yannick Alleno, que certains ne présentent plus, est l’un des noms incontournables de la cuisine française.
3 étoiles et un titre de meilleur Chef français en 2008, il officie désormais à la table de l’un des plus célèbres palace de Courchevel, le Cheval Blanc, où il allie à merveille cuisine d’exception et design culinaire.

LES AIRELLES

LES AIRELLES** : Pierre Gagnaire, Courchevel
Pierre Gagnaire et Les Airelles c’est l’un des grands duos de la cuisine français ! Dans ce palace mondialement connu, le Chef triplement étoilé signe de son talent et pour la 5e année des plats inimitables. Amoureux d’une cuisine où les saveurs ont toute leur place, il mijote des mets traditionnels bourgeois, marqués du sceau de l’authenticité.

LE CHABICHOU

LE CHABICHOU** : Michel Rochedy & Stéphane Buron, Courchevel
4 mains pour 2 talents de la cuisine. A la fois savoureuse, inventive, raffinée et généreuse, leurs plats sont élaborés à base de produits frais et nature. Une culture du produit qui sublime le terroir local tout en y ajoutant des touches d’ailleurs…

LE KINTESSENCE

LE KINTESSENCE** : Nicolas Sale, Courchevel
Nicolas Sale est un savant mélange de savoir-faire et de créativité au service du salon gastronomique de l’hôtel K2.
Après 2 étoiles à la table du Kilimandjaro, Nicolas Sale en rafle 2 autres pour le Kintessence. Un véritable hold-up qui fait de lui le Chef le plus étoilé des 3 Vallées avec 4 étoiles.

LE STRATO

LE STRATO** : Jean-André Charial, Sylvestre & Jonathan Wahid, Courchevel
L’union de 3 Chefs d’exception, c’est la promesse d’une expérience culinaire sans pareille. Jean-André Charial, deux étoiles avec son restaurant l’Oustau de Baumanière fait confiance aux deux frères Sylvestre et Jonathan Wahid pour une carte toute en saveurs. Sylvestre, c’est le maestro du salé, la fusion de la cuisine méditerranéenne et savoyarde tandis que Jonathan, c’est l’art délicat de la pâtisserie porté à son paroxysme. Une fratrie talentueuse sous la houlette d’un cuisinier de génie… résultat magique !

LA TABLE DU KILIMANDJARO

LA TABLE DU KILIMANDJARO** : Nicolas Sale, Courchevel
Nicolas Sale, déjà Chef du Kintessence, met également son talent au service de la Table du Kilimandjaro. Grâce à son amour des produits, il a déjà remporté 2 étoiles au guide Michelin. Nicolas Sale prépare sa carte au gré des saisons avec élégance et originalité.

L'AZIMUT

L’AZIMUT* : François Moureaux, Courchevel-le Praz
François Moureaux a mis son talent au service des plus célèbres tables parisiennes (Guy Martin, la Tour d’Argent, Maurice et Jeannette) avant de collaborer à L’Azimut et de remporter sa 1ère étoile en 2010 grâce à une cuisine à la fois familiale et gastronomique, simple et sans fioritures mais d’un raffinement extrême.

LE FARÇON

LE FARÇON* : Julien Machet, La Tania
Julien Machet, s’est récemment fait connaître en étant le seul candidat étoilé de la cuvée 2015 de Top Chef. Mais c’est avant tout un cuisinier hors normes, qui a fait mûrir sa cuisine auprès de Jean-Pierre Jacob avant de reprendre le restaurant familial à La Tania. Son leitmotiv ? La cuisine de grand-mère, généreuse et savoureuse, versiongastronomique.

L'EPICURIEN

L’EPICURIEN* : Jérémy Gillon, Val Thorens
La première étoile obtenue en 2015, c’est une consécration pour ce Chef qui l’attendait depuis longtemps… Déjà élu Meilleur Restaurateur en 2011, Jérémy Gillon a obtenu sa première étoile Michelin en 2015. Une consécration. Les associations inédites de saveurs et les textures mélangeant les textures et les températures ont été la clé du succès.

L'ÉKRIN

L’ÉKRIN* : Laurent Azoulay, Méribel
La station de Méribel a obtenu sa 1ère étoile en 2015 grâce à la cuisine inventive, délicate et inspirée de Laurent Azoulay.
Une juste récompense pour ce Chef au parcours sans faute, des débuts aux côtés de Pierre Gagnaire, Alain Ducasse ou encore Jean-Marc Banzo avant la première étoile de sa carrière dans les cuisines du très bel hôtel Les Trésoms sur le Lac d’Annecy. Laurent Azoulay révèle à l’Ékrin une cuisine riche en émotions, toujours dans l’excellence grâce à sa créativité sans bornes et à des produits qui ne manqueront pas de vous surprendre.

LES EXPLORATEURS

Le futur étoilé ?
LES EXPLORATEURS : Romuald Fassenet, Val Thorens
Romuald Fassenet est avant tout Meilleur Ouvrier de France avant d’être le Chef étoilé du Château du Mont Joly (39). Simple, généreux, en perpétuelle recherche de saveurs, Romuald Fassenet, « le Chef-Guide », arrive au nouveau restaurant du Pashmina 5* (ouverture de l’hôtel en décembre 2015) pour partager un moment de convivialité aux côtés de son acolyte, le « Chef Premier de Cordée » Josselin Jeanblanc avec qui il officie déjà au Chalet de la Marine (Val Thorens).

Retrouvez la liste et les contacts des dix restaurants étoilés des 3 Vallées sur :

Le site Internet : www.les3vallees.com

L’application smartphone des 3 Vallées :
Rubrique Restaurants/Restaurants Gastronomiques
& Rubrique Domaine/Restaurants Gastronomiques, pour les visualiser sur le domaine skiable

>> TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE <<