la Légion d’Honneur pour les soeurs Goitschel

la Légion d’Honneur pour les soeurs Goitschel

cp_legiondhonneur_goitschel_valthorens2.001

Février 1964 : inoubliable doublé historique des sœurs GOITSCHEL aux JeuxOlympiques d’Innsbruck

Dimanche 2 février 2014, 50 ans après : décoration de l’ordre de la Légion d’Honneur au grade d’Officier pour Christine et Marielle à Val Thorens

50 ans après – jour pour jour – du doublé historique de Christine et Marielle aux Jeux olympiques d’Innsbruck(Autriche) en 1964, les sœurs Goitschel sont promues au grade d’Officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur, ce dimanche 2 février à Val Thorens.

Le Général de Division (2e S) Maurice Lallement remettra personnellement les insignes en présence de Monsieur André Plaisance, Maire de Saint-Martin-de-Belleville, des pionniers de la station de Val Thorens et des skieuses de l’époque légendaire Isabelle Mir, Annie Famose et Patricia du Roy.

À cette occasion, Christine et Marielle vont rechausser les skis le temps d’une descente pour partager leurs souvenirs avec les jeunes de la station, les vacanciers, les moniteurs et d’autres champions de l’époque. Un moment convivial de rencontre et d’échange est prévu autour du traditionnel vin chaud…

Elles viendront avec leurs skis et leurs médailles olympiques de 1964.

Les membres de l’équipe de France de ski cross en stage d’entraînement avant leur départ pour Sotchi avec notamment Jean-Frédéric Chapuis, champion du monde en titre de la discipline et originaire de Val Thorens, viendront faire une photo avec les sœurs Goitschel pour immortaliser cet instant particulier !

cp_legiondhonneur_goitschel_valthorens2.002

RÉCIT DE L’INOUBLIABLE EXPLOIT OLYMPIQUE DES SOEURS CHRISTINE ET MARIELLE GOITSCHEL

Avec Christine et Marielle le terme d’exploit, cinquante après leur double titre olympique, est sans aucun doute le mot idéal pour évoquer ce « coup d’éclat » mémorable…. qui aujourd’hui encore reste totalement unique dans la Grande Histoire des Jeux Olympiques, jeux d’été et d’hiver confondus.

Le 1er février 1964, les clameurs d’Innsbruck résonnent encore dans nos oreilles quand, à la surprise générale, Christine Goitschel en grande forme gagne l’épreuve du slalom spécial féminin devant sa sœur Marielle, la super favorite de cette course en deux manches. Christine devient du même coup la première skieuse française a remportél’or olympique d’une discipline alpine…l’américaine Jean Saubert complète le podium. Or et argent pour les deux sœurs, le triomphe familial est total !

Deux jours plus tard, le 3 février 1964, dans le slalom géant, Marielle Goitschel au départ de la course, s’apprête à départager deux concurrentes, en tête au classement provisoire, ex-aequo au centième de seconde près en 1’53″ »11 : sa sœur Christine qui confirme son excellent résultat du spécial et à nouveau leur rivale américaine Jean Sauber. Marielle bien concentrée s’élance à fond dans la pente après avoir fait cette confidence à Jean Béranger son entraîneur et futur beau-frère: « Ne t’inquiète pas, il n’y aura pas de jaloux. Je vais les départager ».

A l’arrivée le chronomètre est sans appel, Marielle l’emporte haut la main avec 87/100ème d’avance. Elle est à son tour championne olympique devant sa sœur Christine et Jean Saubert.

Les deux sœurs de Val d’Isère viennent d’entrer avec fracas dans la légende olympique. Ce résultat, un double doublé à tour de rôle est irréel mais la France du sport chavire et « croule » de bonheur devant la joie et la spontanéité naturelle des deux sœurs. Le Général de Gaulle admiratif leur dédicace sa photo avec en hommage ces mots simples : « Leurs succès sont les nôtres ! »

En résumé, Marielle Goitschel c’est toujours un palmarès unique dans le ski alpin français avec 9 titres planétaires : 7 titres mondiaux (slaloms géant deux fois 1964 et 1966, spécial 1968, descente 1966 et combiné à trois reprises 1962, 1964, 1966) et 2 couronnes de championne olympique (slaloms géant et spécial 64 et 68).

Christine de son côté peut s’enorgueillir d’un titre olympique et mondial en slalom spécial… Pas mal pour deux rivales, deux concurrentes mais aussi, et avant tout, deux sœurs animées par la passion du sport et du ski en particulier.

Henri Charpentier : ancien rédacteur en chef à France Inter, journaliste-écrivain, co-auteur du livre Les sœursGoitschel (éditions Jacob-Duvernet).

Décorées par le Général de Gaulle en personne à l’âge de 19 et 18 ans, Christine et Marielle défendent avec brio les couleurs tricolores, et deviennent de véritables ambassadrices du sport français. Leur génie du ski leur a permis de triompher sur les pistes les plus prestigieuses du monde. Après la razzia des championnats du monde de Portillo en 1966 ou Marielle s’adjuge 4 médailles à elle seule, le premier ministre Georges Pompidou assiste à nouveau à son apothéose en 68 aux jeux de Grenoble où elle gagne l’or en slalom spécial.

Mariée à Jean Béranger, originaire d’Allevard dans l’Isère, l’entraîneur de l’équipe de France féminine de l’époque, Christine met fin à sa carrière sportive à l’issue de la saison 1968.

Installées à Val Thorens dès l’origine en 1972, les deux sœurs contribuent au développement de la station au travers de la célèbre Académie des Neiges créé par Marielle et les magasins de sports gérés par Christine et Jean Béranger alors premier directeur de l’Office de Tourisme de la station.

 

Historique des décorations :

Marielle est Chevalier de la Légion d’honneur le 28 septembre 1968, elle est promue officier le 14 juillet 2008.

Christine est Chevalier de la Légion d’honneur le 29 octobre 1995, elle est promue officier le 12 avril 2009.

 

Programme :

11h30 : Cérémonie de remises des médailles à l’hôtel Altapura

12h : Rencontre presse

15h30 : Place Caron au centre du village – Descente à ski avec les légendes olympiques et toute la grande famille de Val Thorens : enfants, vacanciers, moniteurs…

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information complémentaire ou organisation de reportage sur place. Photos libres de droits du dimanche 2 février disponibles sur simple demande.

Télécharger le dossier de presse de Val Thorens >>

 

CONTACTS PRESSE

Agence RevolutionR Paris :
Albane Heger

aheger@revolutionr.com

+33 (0)1 47 10 08 35 // +33 (0)6 43 15 88 51

www.revolutionr.com

Office de Tourisme de Val Thorens Presse :

Émilie Rouzaud  –  Mathilde Oyon  –  Manon Gargouil – Communication/presse : Stéphanie Kempf-Dalban

presse@valthorens.com

+33 (0)4 79 00 84 83

Espace presse sur www.valthorens.com
Photos et vidéos libres de droits disponibles sur Flickr et Youtube // Retrouvez-nous vite sur FacebookTwitter et Pinterest

2014-01-29T19:17:27+00:00 29/01/2014|Communiqué de presse|