Ce week-end, Morzine prend des airs de péplum en accueillant plus de XX participants venus se mesurer à la première Reebok Spartan Race en altitude.

Parcours de trail, obstacles et dénivelé sont au programme de ces 2 jours 100% défis, 100% dépassement.

« La montagne offre des obstacles naturels d’envergures comme les torrents, les blocs rocheux ou les lacs. En ajoutant l’altitude et le dénivelé, cette course est vraiment d’un niveau d’exigence supérieur et met les organismes à rude épreuve », explique OlivierCastelli – Directeur des Opérations Spartan Race France. Trois ans après la première édition française de la Spartan Race, le niveau des courses ne cesse d’augmenter au point d’égaler ses grandes sœurs américaines.

Plus de 1000 spartiates ont affronté la BEAST

C’était la course à ne pas manquer pour tous les adeptes de courses à obstacles. 20 kilomètres, 30 obstacles et 1300 mètres de dénivelé positifs, la BEAST est la course de tous les superlatifs cette années.

À 9h ce samedi matin, plus de 1000 personnes ont pris le départ à l’assaut d’un défi hors normes. A l’arrivée les visages sont marqués, signe de la difficulté du parcours, mais également fiers de pouvoir se parer de la médaille verte, symbole de victoire.Certains coureurs mettront plus de 6 heures pour venir à bout de ces 20 kilomètres.

Chez les élites, Myriame Essalki est imbattable et ajoute Morzine à son palmarès. « On ne fait que monter et descendre pendant toute la course et parfois avec des charges assez lourdes. Il n’y aucun répit et l’eau du lac au point le plus culminant de la courseétait vraiment très froide. Mais les paysages et l’environnement de la station sont splendides, on en oublie presque la dureté de l’effort. » nous confit la coureuse.

Chez les hommes, l’italien Eugenio Bianchi s’impose en moins de 2h30.

Résultats SPARTAN RACE BEAST :

ELITE HOMMES

1er : Eugenio Bianchi (ITA) – 02:29:53

2ème : Grégoire Rezzonico (FRA) – 02:32:15

3ème : Benoit Menestrier (FRA) – N.C

ELITE FEMMES

1er : Myriame Esalki – 03:22:17

2ème : Magalie Bais (FRA) – 03:29:49

3ème : Sandra Large (FRA) – 03:40:05

SPRINT – Plus court mais tout aussi intense

En début d’après-midi s’est élancée la catégorie SPRINT sous une alternance de pluie et de rayons de soleil. Portés de sacs lestés,franchissements de palissades, traversées de points d’eau ou montés de corde, tous les fondamentaux de la Spartan Race sont réunis.

Résultats SPARTAN RACE SPRINT :

ELITE HOMMES

1er : Jordan PHILIBERT (FRA) – 00:37:36

2ème : Marc BRAUN (FRA) – 00:37:54

3ème : Grégoire REZZONICO (FRA)

ELITES FEMMES

1er : Jennifer BAUDOUIN (FRA) – 00:56:48

2ème : Joda QUIGKEY (FRA) – 00:57:15

3ème : Amélie TOBAR (FRA) – 00:57:20

Challenge TRIFECTA – 3 courses en 2 jours

Ce week-end, c’est l’occasion pour les plus aguerris mais surtout les plus fous de relever le challenge TRIFECTA, courir les trois distances sur deux jours. Au total, c’est plus de 40 kilomètres, 2000 mètres de dénivelé cumulé et 50 obstacles qui attendent ces Spartiates de l’extrême.

POUR TÉLÉCHARGER L’OURS D’IMAGES (LIBRE DE DROIT) CLIQUEZ ICI

POUR TÉLÉCHARGER LES PHOTOS – CLIQUEZ ICI