Web conférence de la Communauté de communes des Pays du Mont Blanc mercredi 20 septembre à 18H00

DES ACTIONS MAJEURES POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ DE L’AIR 

Le 20 septembre à 18h, à l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air, les élus de la Communauté de Communes Pays du Mont-Blanc convient les habitants de la vallée de l’Arve à la web conférence QUALITE DE L’AIR. Objectif : délivrer des informations justes et répondre aux interrogations des résidents de la vallée au sujet de la qualité de l’air.

La qualité de l’air dans la vallée de l’Arve est en constante amélioration. Atmo Auvergne Rhône Alpes (association agréée de surveillance de la qualité de l’air en France) note un recul de 42% des rejets des particules fines (PM10) ces 15 dernières années sur le territoire des Pays du Mont Blanc. On note également un net recul des pics de pollution, qui ont baissés, de 70 jours en 2011, à 46 en 2014, 44 en 2015, puis 36 en 2016. Les élus de la CCPMB ne se satisfont pas de ce résultat. Ils souhaitent aller plus loin et devenir à terme un territoire pilote en matière de lutte contre la pollution de l’air. Dans cette perspective, la CCPMB met en œuvre un programme basé sur l’amélioration des systèmes de chauffage individuel au bois (le brulage de bois est la première cause des pics hivernaux de pollution dans la vallée de l’Arve), la baisse du niveau de pollution des industries, le développement de l’utilisation de véhicules électriques, l’éducation et la sensibilisation des enfants et des adultes.

WEB CONFERENCE DU 20 SEPTEMBRE A 18H00 : 3 EXPERTS POUR 3 THÈMES MAJEURS

Quelle est exactement la situation de la qualité de l’air sur le territoire de la CCPMB ? Didier Chapuis, directeur territorial d’Atmo en Auvergne Rhône Alpes, démontrera que la situation de la vallée de l’Arve s’améliore de manière globale.

La principale cause de pollution sur le territoire du Mont-Blanc sont les particules fines : poussières polluantes émises en grande partie par la combustion de la biomasse (chauffage au bois) et le trafic routier. Jean-Luc Jaffrezo, directeur de recherche de l’institut des Géosciences de l’Environnement, expliquera l’origine et les causes de la propagation des particules fines.

36, c’est le nombre de jours consécutifs durant lequel un dispositif d’alerte a dû être activé sur le territoire de la CCPMB en 2016. Une situation inédite que Céline Montero, chargée de mission qualité de l’air à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement en Auvergne-Rhône Alpes, viendra éclaircir en expliquant ce que sont les pics de pollution, les seuils d’alerte et dans quelles circonstances ces alertes sont déclenchées.

Bilan de la qualité de l’air, particules fines et pics de pollution sont les 3 thèmes majeurs de la web conférence organisée le 20 septembre à 18h par la CCPMB. Chaque intervention sera suivie de questions sélectionnées parmi celles posées par les internautes.

Pour voir la bande annonce : 

>> CLIQUEZ ICI <<

Pour suivre la web conférence :

Depuis 2013, la CCPMB a engagé plus de 14 millions d’euros pour lutter contre la pollution. Cette web conférence s’inscrit dans le cadre des actions déjà mises en œuvre par la CCPMB pour améliorer la qualité de l’air dans la vallée de l’Arve :

La CCPMB pionnière en matière de lutte contre la pollution

En 2016, la CCPMB s’est engagée auprès de l’Etat dans le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) afin d’œuvrer activement pour améliorer la qualité de l’air dans la vallée de l’Arve. Ce PCAET est reconnu par les services de l’Etat comme une opération pilote qui servira d’exemple aux autres territoires s’engageant dans le cadre de la loi de transition énergétique.

Un Fonds Air Entreprises pour diminuer les rejets industriels

1.75 millions d’euros pour financer plus de 3.5 millions d’euros de travaux  

Un Fonds Air Entreprises a été voté le 31 Mai 2017 en partenariat avec la Région Auvergne Rhône-Alpes et le département de la Haute-Savoie. Ce fonds doté de 1,75 millions d’euros, permettra aux entreprises locales de financer l’équivalent de 3,5 millions d’euros de travaux pour réduire les émissions polluantes.

Les Ambassad’R, des Ambassadeurs Air Energie pour une action pédagogique auprès des particuliers

270 000€ pour accompagner les résidents de la CCPMB

Dès Novembre 2017 ces Ambassad’R iront à la rencontre des habitants pour les sensibiliser à la qualité de l’air et aux modes de chauffages les moins émetteurs de particules fines.

Ils auront pour mission d’informer la population au sujet des aides techniques et financières aux particuliers pour leur permettre de réduire l’émission de particules fines.

La Communauté de Communes Pays du Mont-Blanc à l’heure de l’électrique

1.6 millions d’euros investis dans l’électrique

En février 2017, la Communauté de Communes Pays du Mont Blanc a été déclarée Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEP-CV). Les communes s’équipent de 11 véhicules de services électriques afin de réduire les émissions de CO2 et 23 vélos à assistance électrique rejoindront la flotte de véhicules des collectivités. Les bâtiments publics engageront une rénovation et l’éclairage public va être modernisé pour réduire l’impact énergétique.

Éducation & Prévention : Mise en place d’un Réseau d’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable pour agir auprès des scolaires

770 000€ à destination des jeunes depuis 2013

Agir auprès du jeune public avec la création d’un Réseau d’Education à l’Environnement et au Développement Durable (REEDD) pour améliorer les comportements futurs. Les enfants ont accès à des ateliers expliquant ce qu’est le développement durable et à des séjours en Italie et en Suisse pour échanger sur les moyens de préserver l’environnement. Ce programme REEDD a permis la mise en place de plus de 189 animations auprès de 1 700 enfants en 2017.

A PROPOS DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS DU MONT BLANC

Créée au 1er janvier 2013, elle regroupe 10 communes d’exception : Combloux, Cordon, Demi-Quartier, Domancy, Les Contamines-Montjoie, Megève, Passy, Praz-sur-Arly, Saint-Gervais-les-Bains et Sallanches, qui s’étagent de 515 m à 4 810 m d’altitude pour une population permanente de 47 380 habitants.

CONTACTS PRESSE

Etienne THEBAULT – RevolutionR – 06 74 65 73 29 – ethebault@revolutionr.com

Anna BROQUET – CCPMB – 04 50 78 51 45 – communication@ccpmb.fr