SEMAINE DE LA MEMOIRE – DU 15 AU 20 SEPTEMBRE 2014

SEMAINE DE LA MEMOIRE – DU 15 AU 20 SEPTEMBRE 2014

Semaine de la mémoire

 

UNE RENTREE PLACEE SOUS LE SIGNE DE LA MEMOIRE SOUS TOUTES SES FORMES

SEMAINE DE LA MEMOIRE – DU 15 AU 20 SEPTEMBRE 2014 – EN BASSE NORMANDIE

En marge du XIIIème Colloque International sur le Vieillissement Cognitif – qui va réunir les plus grands chercheurs et scientifiques internationaux à Caen les 15 et 16 septembre – et à l’occasion de la Journée Mondiale d’Alzheimer le 21 septembre, l’Observatoire B2V des Mémoires organise pour la première fois en France : La Semaine de la Mémoire.  L’occasion d’explorer la mémoire sous toutes ses formes.

1ER TEMPS FORT : LA MEMOIRE ET LES SCOLAIRES

La rentrée scolaire en Basse-Normandie s’orientera vers la mémoire. L’Observatoire B2V des Mémoires organise une journée dédiée aux scolaires notamment aux classes de terminales et aux élèves de 3ème accompagnés de seniors et/ou de parents dans le cadre du projet « Un grand-parent, un parent, mon prof et moi ». L’enjeu de cette journée est de promouvoir l’intergénérationnel qui est un élément important dans la préservation de la mémoire. Elle se déroulera sous formes de conférences, d’ateliers ludo-éducatifs et se clôturera par d’un championnat de la mémoire.

3 conférences animées par les experts de l’Observatoire B2V des Mémoires :
– L’extériorisation de la mémoire et ses conséquences, animée par Bernard Stiegler, philosophe
– La mémoire individuelle et collective : le comportement des visiteurs de mémoriaux, animée par Denis Peschanski, historien
– L’apprentissage, la mémoire et l’intelligence des animaux, animée par le Professeur Robert Jaffard, neurobiologiste

Des ateliers :
– XPlore ton cerveau : Maquette grandeur nature d’IRM qui permet d’expliquer l’intérêt de l’IRM pour l’étude du fonctionnement du cerveau.
– Sniffy Rat de laboratoire virtuel : Animation virtuelle sur l’apprentissage chez l’animal de laboratoire. Le logiciel permet de tester la mémoire du rat de laboratoire et de déterminer combien de temps il est capable de se rappeler de cette consigne.
– Stimulez votre mémoire : Logiciel de rééducation de fonctions cognitives (entrainement de la mémoire, des fonctions exécutives). A cette occasion, les études cognitives en cours de l’équipe seront présentées sous forme de posters.

Jeu : Championnat de la Mémoire
Dans une volonté de « partage entre les générations », l’Observatoire B2V des Mémoires propose aux élèves des classes de 3ème participant à la journée des scolaires de venir accompagnés de plusieurs seniors et/ou parents. Toujours dans le cadre du projet « Un grand-parent, un parent, mon prof et moi », un championnat de la mémoire clôturera la journée et mettra en compétition 5 équipes composées chacune de 2 élèves et d’un senior qui s’affronteront sur des thématiques telles que : la mémoire olfactive, la mémoire collective et individuelle …

« La mémoire et les apprentissages sont au centre de la vie scolaire. Les moyens d’apprendre se sont modifiés très sensiblement ces dernières années avec le multimédia et avec l’accès plus facile à l’information. Ainsi, nous avons souhaité faire participer les scolaires à la Semaine de la Mémoire, de façon ludique, mais également dans le but de passer un message : la mémoire est très précieuse, puissante, mais elle est également fragile. Dans un monde en évolution permanente, ces nouvelles technologies peuvent être un partenaire ou une source d’affaiblissement de la mémoire et nous devons en être conscient dès le plus jeune âge », déclare le Professeur Eustache, neuropsychologue, Président du Conseil Scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires.

2EME TEMPS FORT : LES TROUBLES DE LA MEMOIRE

A l’approche de la Journée Mondiale Alzheimer, la Semaine de la Mémoire est également axée sur les troubles de la mémoire et plusieurs conférences et manifestations sont centrées sur la maladie d’Alzheimer.
« Le point d’honneur que nous nous sommes fixés n’est pas simplement de parler des patients atteints de maladies de la mémoire durant cette Semaine de la Mémoire mais de leur donner la parole ». indique le Professeur Eustache.

Conférence : Les troubles de la mémoire par leurs acteurs
Le Professeur Francis Eustache, accompagné de plusieurs confrères, abordera les différentes pathologies de la mémoire. La parole sera également donnée à plusieurs patients qui pourront témoigner de leur maladie, leur diagnostic et prise en charge et leur mode de vie.

Spectacle : Arts et Mémoire : Musique, Danse et Théâtre
Afin d’améliorer les capacités de mémoire des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, un projet novateur a été mis en place par une équipe de  chercheurs : la réalisation d’une pièce de théâtre. Ce projet a reçu en 2012 le Prix Sciences Humaines de l’Association Alzheimer France. La pièce sera présentée le 19 septembre lors de la Semaine de la Mémoire pour mieux comprendre les effets d’un tel exercice sur des patients atteints de maladies neuro-dégénératives. « L’idée de créer une pièce de théâtre jouée par des patients atteints d’Alzheimer est tout à fait originale. Il est important de mettre l’accent sur ce projet car il a permis de montrer l’intérêt de différentes prises en charge artistiques dans les maladies neuro-dégénératives au cours de recherches en neuropsychologie » souligne le Professeur Eustache.

D’autres interventions ont été mises en place sur la thématique de la mémoire et la vieillesse,  car « le bien vieillir est une préoccupation majeure aussi bien à l’échelle individuelle que sociétale » d’après Hélène AMIEVA, Professeur en psycho-gérontologie, épidémiologiste, Membre de l’Observatoire B2V des Mémoires.
« Si beaucoup d’efforts sont faits pour mieux comprendre ce qui est communément appelé le vieillissement « réussi » c’est-à-dire, une avancée en âge sans dépendance et sans altération des fonctions cognitives, beaucoup de questions se posent. » Le Professeur AMIEVA répondra aux questions suivantes aux cours de ses interventions : La perte de mémoire est-elle inéluctable ?  A quel âge doit-on commencer la prévention ?  Quelles sont les pistes « sérieuses » attestées par des travaux scientifiques ?  Comment la nutrition, les liens sociaux, les activités de loisirs, l’activité physique, la profession exercée au cours de la vie et même la personnalité, participent au fonctionnement de la mémoire dans les âges avancés de la vie ?

A TELECHARGER :
 
 LE DOSSIER DE PRESSE
 LE PROGRAMME, & L’AFFICHE
 
Plus d’informations : www.semainedelamemoire.fr

cp_semainememoire26081.003

Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire, demande d’interview et reportage sur place.

CONTACT – AGENCE REVOLUTIONR
Alexandra ZULIAN, Attachée de presse
E-mail: sante@revolutionr.com / +33 (0)1 47 10 08 40
www.revolutionr.com

Capture d’écran 2014-08-28 à 10.31.46

2014-08-28T09:47:15+00:00 28/08/2014|Communiqué de presse, Santé|