Arctic Race of Norway 2016 : La seule course cycliste autour du Cercle polaire, dans des paysages extraordinaires

Les stars du cyclisme international vous donnent rendez-vous du 11 au 14 août 2016 pour découvrir fjords, glaciers, vallées et autres paysages spectaculaires du Nord de la Norvège et du Cercle Arctique.

À retenir :

– La quatrième édition de la course cycliste la plus septentrionale au monde se déroulera du jeudi 11 au dimanche 14 août 2016

– 14 équipes présentes sur le Tour de France 2016 seront également au départ cette année en Norvège. Un plateau exceptionnel qui promet d’être épique au cœur de paysages à couper le souffle.

– Tout le long des 4 étapes de la course, les cyclistes traverseront les beautés du Nord de la Norvège, mêlant aux exploits sportifs des champions, la splendeur des panoramas de la région.

L’Arctic Race of Norway dévoilera, cette année encore pour sa 4e édition, des paysages à couper le souffle. Le tracé de la course 2016 va jouer avec le Cercle polaire Arctique, 2 étapes en-dessous et 2 étapes au-dessus, entre fjords, mer et glaciers. Un départ d’étape sera même donné exactement sur la ligne du Cercle polaire. Le public norvégien toujours aussi enthousiaste à l’idée d’accueillir quelques-uns des meilleurs cyclistes mondiaux offrira également un formidable spectacle tout le long de la route. L’Arctic Race of Norway se veut tout à la fois une fête populaire, une manifestation sportive et une occasion de découvrir la nature époustouflante de Norvège.

DÉCOUVRIR LA NORVÈGE ET LE FAR NORTH AVEC L’ARCTIC RACE OF NORWAY

À la découverte des Sept Sœurs

Les coureurs de l’Arctic Race of Norway 2016 s’élanceront de Fauske, le jeudi 11 août, pour l’étape la plus septentrionalede cette édition. Après avoir traversé le détroit de Saltstraumen, connu pour ses courants de marée parmi les plus puissants au monde qui créent les fameux « maelstroms » chers à la mythologie nordique, les cyclistes se disputeront la victoire à Rognan. Le lendemain, après avoir traversé le Cercle Arctique pendant le transfert, les coureurs arriveront à Sandnessjøen, au pied des « Sju søstre », sept sommets alignés, parmi les plus beaux et les plus célèbres de Norvège.

Le Korgfellet en juge de paix

La 3e étape sera sans aucun doute l’étape-reine de l’Arctic Race of Norway 2016. Après un départ de Nesna, au cœur des fjords, puis un passage à deux reprises dans Mo I Rana, la principale zone industrielle du nord du pays, le final sera jugésur le Korgfjellet (8,9 km à 6,3%), pour une arrivée qui fait déjà partie de l’histoire de la course puisqu’aucune étape de l’Arctic Race of Norway ne s’est terminée aussi haut.

Un départ du cercle polaire Arctique avant le grand dénouement

Le départ de l’ultime étape de cette 4e édition de l’Arctic Race sera à l’endroit exact où passe virtuellement le Cercle polaire Arctique, avant que les coureurs ne se dirigent vers le nord, direction Bodø, où aura lieu le grand dénouement de la course.

À NE PAS MANQUER :

Bodø : Point de départ vers les Iles Lofoten, Bodø offre des paysages naturels de sommets escarpés qui culminent sur l’horizon. Bodø a aussi la plus dense population d’aigles de mer à queue blanche dans le monde.

Avec environ 50 000 habitants, Bodø est la 2ème plus grande ville de Norvège et l’une des villes les plus dynamiques du pays, offrant une scène urbaine animée. En 2016, la ville de Bodø fête son 200e anniversaire.

Le détroit de Saltstraumen :

Le maelstrom de Saltstraumen est le plus puissant au monde. Il est situé à 10 km au sud-est de la ville de Bodø. Sa force provient de la puissance des marées à cet endroit : un chenal étroit relie le Saltfjord à son extension, le Skjerstadfjord, provoquant une énorme marée qui à son tour produit le maelstrom du Saltstraumen.

Les Sept Sœurs :

Alignés le long de la côte du Helgeland, entre les ports d’escale de Sandnessjøen et de Brønnøysund, sept sommets se dressent si majestueusement qu’une légende locale veut qu’il s’agisse de dames trolls changées en pierre.

Mo I Rana – le Cercle polaire Arctique

La région du Cercle Polaire propose des phénomènes naturels spectaculaires. Le nord de Rana est recoupé par le cercle arctique, la frontière magique du soleil de minuit en été. Les puissantes aurores boréales jouent dans le ciel de la nuit en automne comme en hiver.

La  ville accueille l’un des plus grands et des plus écologiques parcs industriels de Norvège. La base de cette industrie est l’accès aux minéraux, aux énergies renouvelables et au savoir-faire.

À propos de l’Arctic Race of Norway :

Course cycliste organisée le plus au nord de la planète, l’Arctic Race of Norway est une épreuve majeure du calendrier cycliste mondial. Pour sa 4eédition, elle offrira à certains des meilleurs coureurs  au  monde la possibilité de vivre une aventure unique, au cœur des paysages somptueux du nord de la Norvège.

Après avoir sillonné les îles paradisiaques des Lofoten et des Vesterålen en 2013, puis conduit le peloton jusqu’au Cap Nord en 2014, l’Arctic Race of Norway poursuit en 2016 son exploration des trésors cachés au-delà du Cercle polaire Arctique.

Arctic Race of NorwayLes étapes de l’Arctic Race of Norway 2016 :

– Jeudi 11 août, étape 1 : Fauske – Rognan, 176 km

– Vendredi 12 août, étape 2 : Mo I Rana – Sandnessjøen, 198 km

– Samedi 13 août, étape 3 : Nesna – Korgfjellet, 160 km

– Dimanche 14 août, étape 4 : Arctic Circle (Rana Kommune) – Bodø, 193 km

Toutes les informations relatives à l’Arctic Race of Norway surwww.letour.fr

Découvrez les plus belles images des années précédentes et le parcours 3D de l’édition 2016

2016-07-05T23:23:31+00:00 05/07/2016|Communiqué de presse, Tourisme|