Attentats du « 13 novembre » : Le Groupe B2V soutient un programme de recherche inédit sur les mémoires traumatiques

cp_projet1311.001

cp_projet1311.002

Attentats du « 13 novembre » :

Le Groupe B2V soutient un programme de recherche inédit sur les mémoires traumatiques

 

A travers son Observatoire B2V des Mémoires, le Groupe B2V est engagé dans la connaissance et la préservation de la mémoire sous toutes ses formes (individuelle, numérique, d’entreprise, collective…) sous un angle pluridisciplinaire (neurosciences, sciences humaines, médecine). L’Observatoire B2V des Mémoires soutient tout particulièrement les projets scientifiques pluridisciplinaires qui contribuent à la compréhension de la mémoire.

C’est pourquoi le Groupe B2V soutient le programme « 13 novembre », mené conjointement par le CNRS et l’INSERM et codirigé par l’historien Denis Peschanski et le neuropsychologue Francis Eustache, tous deux membres du Conseil scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires.

Ce projet de recherche inédit a pour objectif de suivre les témoins directs et indirects des attentats parisiens du 13 novembre 2015, afin d’étudier et analyser les interactions et constructions des traces de ces événements dans la mémoire individuelle et la mémoire collective.

L’enjeu de ce programme est multiple. Il repose sur une approche scientifique transdisciplinaire : individuelle, sociétale, neuroscientifique, neuropsychologique, psychopathologique, psychologique, mais reposant aussi sur les mathématiques, l’histoire, la sociologie, les sciences politiques, les sciences de l’information…. Sa singularité se construit aussi dans sa méthodologie. Le recueil des témoignages, échelonné sur 10 ans, repose sur un grand nombre de participants : les victimes des attentats, leurs proches, les aidants (pompiers, policiers, médecins, aidants volontaires…), des habitants des quartiers touchés, des parisiens, des personnes de trois ou quatre villes de France. Il s’agira de captations vidéos de 1 000 individus, dont 200 passeront également des IRM du cerveau.

Ce programme de recherche, d’une durée de 12 ans, viendra enrichir les questions mémorielles et patrimoniales de toutes les disciplines : pour l’historien ou le sociologue qui souhaitent comprendre comment se construit le témoignage individuel dans l’interaction avec la mémoire collective, pour le linguiste qui mesure l’évolution du vocabulaire et des constructions syntaxiques, pour le psychologue qui s’intéresse aux mécanismes de consolidation/reconsolidation, pour le neuropsychologue, le neuroscientifique et le médecin qui s’intéressent à la construction des représentations mnésiques, au syndrome post traumatique ou à la possibilité d’évacuer le souvenir douloureux.

A propos de B2V

Groupe paritaire de Protection Sociale à but non lucratif, B2V est un spécialiste de la protection sociale depuis 75 ans. Retraite complémentaire, supplémentaire, santé complémentaire et prévoyance, le Groupe propose une offre complète de couverture sociale en s’appuyant sur son expertise et ses partenaires. Il mène depuis toujours une politique d’action sociale volontariste, solidaire et innovante au profit du bien-être des salariés et retraités et des populations les plus fragilisées.

A propos de l’Observatoire B2V des Mémoires

L’Observatoire B2V des Mémoires est un outil innovant, dont le Conseil Scientifique est présidé par le Professeur Francis Eustache, Directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE) et encadré par un collège d’experts pluridisciplinaires de renommée mondiale. Depuis sa création en avril 2013, il n’a de cesse de s’impliquer ou de proposer des opérations qui favorisent la compréhension de la mémoire dans toutes ses dimensions et de réfléchir à des axes de prévention. Parmi les actions phares, citons une collection de livres (éditions le Pommier), des conférences, une exposition en ligne (Memorya.org), une bourse annuelle doctorale, un prix doté de 50 000 euros remis à des associations ou organismes non lucratif chaque année, des partenariats avec la Cité des Sciences, un partenariat avec l’association LECMA qui lutte contre la maladie d’Alzheimer, la création de la semaine de la mémoire, biennale carrefour de rencontres entre les chercheurs et le grand public. Le conseil scientifique de l’Observatoire composé de sept experts en neurosciences, sciences humaines et médecine est le fer de lance de ces actions.

Contact presse :

Laura Pagès

Agence RevolutionR

lpages@revolutionr.com

01 47 10 08 47 – 06 72 07 11 31