CP / La région Hauts-de-France se positionne sur le marché indien

CP / La région Hauts-de-France se positionne sur le marché indien

cp_inde_siteweb-001

La région Hauts-de-France se positionne sur le marché Indien

cp_inde_siteweb-002

2 Tours Operators partenaires en décembre 2014, 16 en août 2016 : le référencement de la destination Hauts-de-France chez les voyagistes indiens – ils captent 80% des flux sur ce marché très intermédié- enregistre une croissance exponentielle.

Après l’accueil, au printemps, du tournage de la production bollywoodienne Bekfire (le film sort en salles en décembre), la région lance aujourd’hui un site internet dédié aux professionnels indiens du tourisme. C’est à ce jour le seul exemple en France.

Pour l’Inde, la région a deux atouts majeurs : la proximité de Paris et un patrimoine qui répond à l’évolution rapide des attentes du voyageur indien individuel, désormais davantage mono-destination  et à la recherche d’expériences à la française exclusives, hors des sentiers battus du tourisme de masse.

« France’s best kept secret destination, just outside Paris », le positionnement de la région sur le marché Inde vient d’ailleurs de lui valoir d’accueillir le tournage du film Befikre, une super-production Bollywood dont l’exploitation en salle débutera dans les 1ers jours décembre dans 60 pays  et qui va déboucher sur la création d’une nouvelle ligne de produits de séjours « romantiques » et « wedding » en Hauts-de-France.

TOUCHER 3 MILLIARDS DE SPECTATEURS 

« Les grands espaces préservés, les sommets enneigés (…) même l’eau pure (rare en Inde) tout les fait rêver» (Edith Zweifel, Zermatt).  3 milliards d’indiens vont au cinéma chaque année et on connaît l’impact de ces images fantasmées sur les intentions de voyage : pour exemple, ce sont les films « Dilwale Dulhania Le Jayenge », « Kabhi Khushi Khabhie Gham » et « Mujhse Dosti Karogi » tournés en Suisse qui en 15 ans ont fait du pays LA destination de sports d’hiver des riches touristes indiens. Les visiteurs indiens constituent aujourd’hui la 3e clientèle étrangère non européenne de la Suisse. Une autre équipe de tournage indienne est venue en mai dernier en repérage à Chambord.

LE PREMIER SITE WEB DÉDIÉ AU B TO B INDIEN EN FRANCE

Mis en ligne le 15 septembre 2016, le site http://northernfrance-tourism.in/ qui s’adresse aux Tours-Opérateurs (TO) indiens a deux objectifs de performance économique:

  • Faciliter l’accès à l’information utile aux prescripteurs de voyages de groupes (les « GIT »), générateurs de gros volumes.

  • Faciliter le positionnement de la région sur les segments de clients à haute valeur ajoutée:

    Le segment familles (les « FIT » pour « Family Individual traveller »)

    Le sement MICE (acronyme de Meetings, Incentive, Convention & Events)

Il positionne surtout un Business Developper dédié comme interlocuteur à valeur ajoutée : comme pour le marché chinois en 2012, la région a fait le pari de l’internalisation de la compétence culturelle indienne en recrutant un Business Developper indien en 2015…. et avec les mêmes attentes : que la compréhension « innée » du marché, la connaissance fine des critères de choix des clients et la confiance naturelle avec les professionnels indiens viennent accélérer les performances économiques du modèle.

Après la fusion avec le Nord-Pas-de-Calais, ce support numérique va faciliter l’extension de la gamme de séjours et des services proposées aux TO indiens à l’échelle de la région Hauts-de-France :  le référencement des premiers sites du Nord et du Pas-de-Calais est programmé pour les derniers mois de 2016.

Le potentiel du marché indien en chiffres : 

  • 1,3 milliard d’habitants, 18% de la population mondiale.

  • Un taux de croissance de +7,3% en 2015/2016

  • Des hausses de salaire de +11% en moyenne en 2015

  • 18 millions de touristes indiens à travers le monde en 2014… ils seront 30 millions en 2018 et 50 millions en 2020.

  • Le nombre de touristes indiens en France croît en moyenne de 15% par an depuis 2013.

CONTACTS PRESSE : 

Agence RevolutionR – Laura Pagès 06 72 07 11 31 – lpages@revolutionr.com

CRT Picardie – Davina Drujon 03 22 22 34 05 – davina.drujon@picardietourisme.com

 

2016-09-27T15:17:37+00:00 27/09/2016|Communiqué de presse, Tourisme|